PLUTÔT QUE DE NOUS SÉPARER, CONSTRUISONS LA CHARPENTE DE NOTRE COUPLE. 

 

Selon les diverses sources, la statistique enseigne que 50 % à 70 % des couples formés se séparent : l'amour seul ne suffit donc pas pour faire durer un couple.

Et il est donc évident que nous ne savons pas comment construire une bonne équipe couple, sachant que l'attirance, la bonne connivence, la bonne entente, les beaux partages, ne suffiront probablement pas. Qu'est-ce qui fait rater la plupart des couples ?

L'absence d'un bon PLAN DU COUPLE.

CONTENU : 

Qu'appelle-t-on un bon plan couple ?

1° C'est l'énoncé clair de ce qui seront les buts de cette alliance, en termes de désirs, d'attentes, de besoins, de conditions, de principes, de valeurs ;
 
2° C'est l'ensemble  des moyens (dispositions, conventions, règles) faisant l'objet du contrat destiné à atteindre ces objectifs ;
 
3° C'est l'engagement de ses deux partenaires à accomplir cette charte, et à atteindre ces objectifs.

MÉTHODE :

Alternance d'enseignements et d'exercices de mise en pratique. 

Les participants recevront les outils permettant de commencer immédiatement la construction de leur nouveau plan de couple. 

Ils apprendront à nommer leurs attentes, leurs désirs, leurs objectifs, leurs exigences, à faire de vraies demandes, à négocier de façon à bâtir leur plan commun, ainsi que les procédures et les règles nécessaires au bon encadrement de leur projet commun.

Les participants recevront des outils d'analyse, de remédiation et surtout de prévention des crises du couple 

PARTICIPANTS :

Toute personne intéressée par la construction d'une équipe couple gagnante et durable. 

Maximum : 18 personnes. Il est conseillé, mais pas indispensable, de venir en couple.

DATES :

Vendredi 15 et samedi 16 février 2019, de 09h30 à 17h00.

LIEU : Court-St-Etienne. Le plan d'accès sera envoyé avec la confirmation aux inscrits.

PRIX : 260,- euros par personne. Acompte : 100,- euros par personne. Voir les Conditions Générales.

ANIMATEUR :

Salomon NASIELSKI, Psychologue, Psychothérapeute.